Vers la page précédente Vers Poetes.com Vers la page d'accueil du site Verlaine Vers l'Index des titres Vers la Chronologie de Verlaine Vers la page suivante

Sommaire des poèmes

CHILD WIFE

La femme désespérée par Alfred Stevens

Vous n'avez rien compris à ma simplicité,
Rien, ô ma pauvre enfant !
Et c'est avec un front éventé, dépité,
Que vous fuyez devant.

Vos yeux qui ne devaient refléter que douceur,
Pauvre cher bleu miroir,
Ont pris un ton de fiel, ô lamentable sœur,
Qui nous fait mal à voir.

Et vous gesticulez avec vos petits bras
Comme un héros méchant,
En poussant d'aigres cris poitrinaires, hélas
Vous qui n'étiez que chant !

Car vous avez eu peur de l'orage et du coeur
Qui grondait et sifflait,
Et vous bêlâtes vers votre mère - ô douleur
Comme un triste agnelet.

Et vous n'avez pas su la lumière et l'honneur
D'un amour brave et fort,
Joyeux dans le malheur, grave dans le bonheur,
Jeune jusqu'à la mort !


Vers la page précédente Vers Poetes.com Vers la page d'accueil du site Verlaine Vers l'Index des titres Vers la Chronologie de Verlaine Vers la page suivante

   Résultats par page:

Type de correspondance: N'importe quel mot recherché Tous les mots

 Paul Verlaine
©Jacques Lemaire, 1999-2017