Vers Poetes.com Vers la page d'accueil du site Verlaine Vers l'Index des titres

Sommaire des poèmes

CHRONOLOGIE

1844

Le 30 mars, à Metz, naît Paul-Marie Verlaine. Sa mère, Elisa Dehée, vient du Pas-de-Calais, alors que son père, le capitaine Nicolas-Auguste Verlaine, est né au Luxembourg belge.

Paul Verlaine (dessin de Péaron)

1851

La famille Verlaine vient s'installer à Paris.

1853

En octobre, Verlaine devient interne à l'Institution Landry, rue Chapsal, à Paris.

1855

Tout en demeurant pensionnaire à l'Institution Landry, Verlaine suit les cours du Lycée Condorcet, alors appelé Lycée Bonaparte.

1863

En avril, une œuvre de Verlaine, Monsieur Prud'homme qui sera plus tard repris dans les Poèmes saturniens, est publié dans La Revue du progrès moral, littéraire, scientifique et artistique. À cette occasion, Verlaine connaît quelques poètes parnassiens. Pendant cet été-là, il passe ses vacances à Lécluse, chez sa cousine, Élisa Moncomble, dont il tombe amoureux.

1865

Le 1er janvier, Verlaine occupe un poste d'expéditionnaire à la préfecture de la Seine. Cette année-là, il publie de nouveaux poèmes, notamment Nevermore.

1866

En avril, Le Parnasse contemporain publie sept poèmes de Verlaine et, en novembre, Les Poèmes saturniens sont annoncés.

1867

À la fin de l'année, Poulet-Malassis, l'éditeur de Baudelaire, publie, à Bruxelles, les poèmes des Amies.

1869

Les Fêtes galantes sont mises en vente. En juin, Verlaine rencontre Mathilde Mauté et cette aventure amoureuse le hante toute l'année. En juillet, le poète tente de tuer sa mère.

1870

La Bonne Chanson, le recueil qui relate l'évolution des sentiments de Verlaine pour Mathilde Mauté, est publié en juin. Le mariage tant attendu a lieu, à l'église Notre-Dame de Clignancourt, le 11 août.

1871

Verlaine commence l'année à Paris, malgré la Commune et l'ordre de Thiers de quitter la capitale, puis de juin à août il se replie vers Fampoux avec son épouse.
En septembre, Verlaine fait venir Rimbaud à Paris. Les poètes affichent des relations qu'on trouve scandaleuses. À la même époque, Verlaine bat sa femme et la menace de mort.
Le 30 octobre, Mathilde accouche d'un garçon, Georges.

1872

L'année est marquée par de nombreux allers et retours de Verlaine entre Rimbaud et Mathilde Mauté. Pour Verlaine, l'année se termine à Londres, alors que Rimbaud vient de retourner en France. Mathilde Mauté, elle, entreprend des procédures de séparation. Sur le plan de sa production poétique, l'année est marquée, pour Verlaine, par la composition des Romances sans paroles, sans doute son plus beau recueil.

1873

Le début de l'année est marqué par de nouvelles démêlées entre Verlaine, Rimbaud et Mathilde Mauté. Verlaine menace de se tuer si Mathilde ne reprend pas la vie commune.
C'est le 10 juillet de cette année-là que Verlaine tire deux balles de revolver sur Rimbaud. Le 8 août, le poète est condamné à deux ans de prison. Il commence à purger sa peine à Bruxelles puis, en octobre, il est transféré à la prison de Mons.

1874

En mars, Les Romances sans paroles sont enfin publiées.
En avril, le 24, Verlaine apprend que la demande de séparation de Mathilde Mauté a été accordée.
En juin, Verlaine se dit converti. Vers cette date, il commence la composition de Sagesse.

1875

En janvier, Verlaine est libéré. Il fréquente Rimbaud pendant quelques jours à Stuttgart puis, au début d'avril, il trouve un emploi de professeur de latin, de grec, de dessin et de français à la grammar school de Stickney.

1876

Verlaine enseigne maintenant au Collège Saint-Aloysius de Bournemouth.

1877-78

Verlaine achève une première version de Sagesse. En octobre 1877, il devient professeur à l'Institution Notre-Dame de Rethel où, en 1878, il s'éprend de Lucien Létinois, l'un de ses élèves.

1879

Verlaine est congédié de l'Institution Notre-Dame. Il part alors vers l'Angleterre avec Lucien Létinois. Celui-ci enseigne à Stickney, alors que Verlaine travaille au Solent collegiate school de l'île de Wight.

1880

Au début de l'année, Verlaine achète une ferme à Juniville où il s'installe avec Lucien Létinois. En novembre, Sagesse est publié à compte d'auteur.

1882

Verlaine vend sa ferme de Juniville et reprend contact, après dix ans d'absence, avec les milieux littéraires parisiens.

1883

Lucien Létinois meurt de la typhoïde en avril. En juillet, Verlaine s'installe avec sa mère à Coulombes, dans une ferme qu'ils achèteront aux parents de Lucien Létinois. La vie qu'y mène Verlaine apparaît scandaleuse au voisinage.

1884

En mars, Verlaine publie Les Poètes maudits, plaquette qu'il consacre à Rimbaud, Mallarmé et Tristan Corbière. La même année, en novembre, il publie Jadis et Naguère.

1885

En mars, Verlaine est condamné à un mois de prison suite aux coups et aux menaces de mort commis sur sa mère. En juin, après une période de vagabondage, il s'installe à Paris, dans un taudis, l'Hôtel du Midi.

1886-87

Le 21 janvier 1886, la mère de Verlaine meurt. Le poète est sans le sou. Il passe la plus grande partie de cette année-là à l'hôpital, suite à des ulcères qu'il a à la jambe.
En 1887, les séjours de Verlaine à l'hôpital sont de plus en plus nombreux et de plus en plus longs.

1888

Le 20 mars, Amour est mis en vente.

1889

Mise en vente, en juin, de Parallèlement.

1890-95

Cette période est marquée par de fréquents séjours à l'hôpital.
Verlaine publie anonymement Hombres (1890), un recueil sur les amours homosexuels. Bonheur (1891) et Mes Prisons (1892) sont également publiés.
Le poète prononce d'assez nombreuses conférences, notamment en Hollande (1892) et en Belgique (1893).

1896

Le 8 janvier, Verlaine meurt. Le 10, son cortège funèbre est accompagné de milliers de personnes. Au cimetière des Batignolles, des discours sont prononcés, notamment par Barrès, Coppée, Mallarmé et Moréas.


Vers Poetes.com Vers la page d'accueil du site Verlaine Vers l'Index des titres

   Résultats par page:

Type de correspondance: N'importe quel mot recherché Tous les mots

 
Paul Verlaine
©Jacques Lemaire, 1999-2017