Vers la page précédente Vers Poetes.com Vers la page d'accueil du site Verlaine Vers l'Index des titres Vers la Chronologie de Verlaine Vers la page suivante

Sommaire des poèmes

LA BONNE CHANSON
- XIV -

Méditation, Madame Monet au canapé par Claude Monet

Le foyer, la lueur étroite de la lampe :
La rêverie avec le doigt contre la tempe
Et les yeux se perdant parmi les yeux aimés :
L'heure du thé fumant et des livres fermés ;
La douceur de sentir la fin de la soirée ;
La fatigue charmante et l'attente adorée
De l'ombre nuptiale et de la douce nuit,
Oh ! tout cela, mon rêve attendri le poursuit
Sans relâche, à travers toutes remises vaines,
Impatient des mois, furieux des semaines !


Vers la page précédente Vers Poetes.com Vers la page d'accueil du site Verlaine Vers l'Index des titres Vers la Chronologie de Verlaine Vers la page suivante

   Résultats par page:

Type de correspondance: N'importe quel mot recherché Tous les mots

 Paul Verlaine
©Jacques Lemaire, 1999-2017