Vers Poetes.com Vers la page d'accueil du site Rimbaud Vers l'Index des titres Vers la Chronologie de RimbaudVers la page suivante

Sommaire des poèmes

PREMIERS POÈMES

Rimbaud

  Le mythe Rimbaud s'est en bonne partie forgé à partir de la précocité extrême du poète. En effet, dès l'âge de quinze ans, l'auteur du Bateau ivre écrivait quelques-uns des poèmes les plus purs de la langue française, notamment Sensation et le Dormeur du val.

     A l'époque, le poète admire Baudelaire, ce qu'il confirme d'ailleurs dans sa Lettre du Voyant, mais aussi les Parnassiens. L'influence de Banville et Coppée est explicite dans Soleil et chair et Ophélie, sauf que l'effet de la lecture de ces auteurs se manifeste surtout par la volonté de briser les cadres du langage ordinaire. Là-dessus, des poèmes comme À la Musique, Les Assis et, bien sûr, Voyelles sont tout à fait convaincants.

   Le mythe Rimbaud fait aussi -et avec justesse- la part belle à la révolte. Au moment où il écrit ses premières poésies, le poète s'insurge contre l'ordre politique mis en place par Napoléon III puis par la bourgeoisie versaillaise, et ses sympathies pour la Commune sont bien connues. Mais cette révolte se révèle également virulentes dans les attaques de l'adolescent contre l'Église (à laquelle, comme dans Le Mal ou le Dormeur du val, il oppose la divinité de la Nature), contre le conformisme étouffant de Charleville (comme dans À la Musique) et, même, contre la prison familiale, ce qu'on peut lire dans Les Poètes de sept ans.

     Si Rimbaud refuse le conformisme, il est au contraire attiré par l'aventure. Plusieurs poèmes repris dans cette section évoquent ses fugues (lisons par exemple Rêvé pour l'hiver) ou, du moins, ses longues promenades à travers la campagne ardennaise (Ma Bohème). Cependant, Rimbaud en est encore à l'époque de sa vie où ses voyages les plus audacieux sont ceux de son esprit. A ce propos, Les Poètes de sept ans et Le Bateau ivre révèlent une imagination à la fois vive et naïve, toute gorgée des romans de Jules Verne et des reportages plus ou moins fantaisistes repris dans La Revue des deux mondes. En ce sens, la littérature n'est peut-être encore qu'une solution temporaire pour Rimbaud, en attendant qu'il puisse voyager corps et âme jusqu'au bout du monde.


Vers Poetes.com Vers la page d'accueil du site Rimbaud Vers l'Index des titres Vers la Chronologie de RimbaudVers la page suivante
 Arthur Rimbaud
©Jacques Lemaire, 1999-2017