Vers la page précédente Vers la page d'accueil du site poetes.com Vers la page d'accueil du site Nelligan Vers l'index des titres Vers la page Chronologie de Nelligan Vers la page suivante

Sommaire des poèmes

SOIR D'HIVER

Sous la neige par John Henry Twatchman

Ah ! comme la neige a neigé !
Ma vitre est un jardin de givre.
Ah ! comme la neige a neigé !
Qu'est-ce que le spasme de vivre
À la douleur que j'ai, que j'ai !

Tous les étangs gisent gelés,
Mon âme est noire : Où vis-je ? où vais-je ?
Tous ses espoirs gisent gelés
Je suis la nouvelle Norvège
D'où les blonds ciels s'en sont allés.

Pleurez, oiseaux de février,
Au sinistre frisson des choses,
Pleurez, oiseaux de février,
Pleurez mes pleurs, pleurez mes roses,
Aux branches du genévrier.

Ah ! comme la neige a neigé !
Ma vitre est un jardin de givre.
Ah ! comme la neige a neigé !
Qu'est-ce que le spasme de vivre
 tout l'ennui que j'ai, que j'ai !...


Vers la page précédente Vers la page d'accueil du site poetes.com Vers la page d'accueil du site Nelligan Vers l'index du site Nelligan Vers la chronologie de Nelligan Vers la page suivante

   Résultats par page:

Type de correspondance: N'importe quel mot recherché Tous les mots

Émile Nelligan  ©Jacques Lemaire, 1999-2017